mauvaise orientation professionnelle

26042012

Salut la bande!

Figurez vous que je transpirais des neurones sur un bail commercial (une histoire de congé avec refus de renouvellement sans indemnité d’éviction, je suis sure que vous voyez bien) et je me suis dit, en recopiant les termes de l’article L 145-9 du code de commerce, « tiens, y a longtemps que j’ai pas écrit un article sur Pocketfreud ! ». Voyez la concentration. Et comme il y a des priorités dans la vie, j’ai poussé tous mes documents et me voilà.

Parce-que je trouve que je suis passée un peu rapidement sur mon week-end new-yorkais. Je vous ai sentis frustrés et comme je ne veux que votre plaisir je vous offre ces deux informations hyper instructives et un brin people :

1/ le chantier de construction du World Trade Center 2 ne progresse pas très vite.

Je n’étais pas partie avec l’idée de faire un rendez-vous de chantier, mes Timberland auraient pris trop de place dans la valise, mais le fait est que je ne peux que constater ceci : en 9 mois, ça n’a pas beaucoup avancé !

mauvaise orientation professionnelle WTC

2/ Woody Allen ne se prive de rien : 

C’est l’actu people de la semaine, comme dirait Nikos dans 50 minutes inside (culture, culture..) : depuis le toit terrasse de mon hotel, j’avais vue sur l’appartement de Woody Allen (dixit le dirlo de l’hotel que mon autre connaît, rapport à son nouveau-boulot-top-glamour).

C’est celui qui est à droite de ma tête, avec des terrasses pleines de verdure, ou plus précisément LES 4 DERNIERS ÉTAGES de cet immeuble. Je précise que c’est au bord de Central Park (5ème avenue, niveau MET). 

woody

J’aurais du faire cinéaste psychosée, plutôt qu’avocat en droit immobilier.

 

 




Easter East Coast

16042012

Pâques Côte Est (oui, je maitrise même le jeu de mots en anglais. Impressionnant).

Easter East Coast dans En route ! my-boys1

QUESTION : Mais qui sont mes deux nouveaux amis ?! RÉPONSE : Deux joyeux new-yorkais, qui fêtent le dimanche de Pâques selon la tradition locale.

Souvenez-vous, la semaine dernière j’étais partie rejoindre mon autre à New-York, à l’occasion d’un week-end de 4 jours (le lundi était férie) (et je ne travaille pas le vendredi) (je fais ce que je veux).

J’étais partie les mains dans les poches, sans guide du Routard, ni programme établi, le nez au vent. Nose to the wind.

Il faut savoir qu’arrivés à l’aéroport JFK, à moins d’avoir un fucking niveau d’anglais, 2 épreuves vous attendent :

  1. Affronter le charmant douanier, qui prend très à cœur son rôle de gardien des frontières et de la sécurité nationale
  2. Réussir à faire comprendre l’adresse de votre hôtel à votre chauffeur de taxi

Une fois passé ça, vous pouvez-vous relaxer. Le reste est cool.

En effet, ce qu’ils ne disent dans aucun guide, c’est qu’à votre descente d’avion, le custom officer (i.e. notre douanier, en pire), sans lever la tête pour se faire comprendre, ni évidemment articuler pour vous faciliter la tâche, vous posera cinq mille questions, que vous essaierez de décrypter tout en plaçant correctement le bon doigt sur le lecteur optique et poserez pour la photo d’accueil.

Généralement, sa question revient à vous demander pourquoi vous êtes venus sur le sol américain. Évitez surtout les réponses ironiques, ou humoristiques, à moins de vouloir reprendre illico l’avion dans l’autre sens.

Cette fois, je suis tombée sur une perverse, qui a tenté une sortie de route, dont j’ai chopé au passage les mots « easter » « parade » « fifth avenue », le tout avec un ton interrogatif.  Je l’ai regardée avec un air ahuri mais néanmoins souriant, et j’ai dit « yes ».  Elle a ajouté un truc avec le mot « hat » (chapeau). Je me suis dit que 2 yes de suite, ce serait lourdingue, alors j’ai juste souris, d’un air entendu. Je pense qu’elle a coché « abrutie » sur ma fiche.

Discutant plus tard avec des collègues de mon autre (qui ne faisaient pas plus d’efforts pour se faire comprendre, mais étaient beaucoup moins impressionnants), j’ai compris que le dimanche de Pâques, les new-yorkais organisent une sorte de parade, sur la cinquième avenue, où chacun peut venir défiler avec un chapeau rigolo. Ou ridicule.

Je me suis dit que ça vous plairait, un petit reportage photo :

Capture_4 dans En route !

Capture_1

Capture_2

Capture_3

Capture_5

Capture_6

(la dernière a confondu avec une soirée MadMen, mais je l’aime beaucoup).  Et voici mon préféré (je précise que c’est un VRAI perroquet) :

jacquot

Alors franchement, Monsieur le douanier, quand on a ÇA sur son territoire, on fait pas son difficile !!!




et merde, encore une valise à faire…

2042012

 

Ne lisez pas ce qui va suivre, ça va vous énerver. Même moi, ça m’énerve.

Primo :

Souvenez-vous qu’il y a quelques mois, je vous disais que pour son travail, mon autre passait une nuit par semaine à l’Ibis de Blois. Et bien, les choses ont un peu changé…

Mon autre a changé de job, et l’actuel est beaucoup, mais alors BEAUCOUP plus glamour! Mais j’ai pas le droit d’en parler. Il veut pas. En même temps, comme je vous disais vendredi… il n’est pas là en ce moment… 

Bon, en quelques mots, il travaille désormais dans le tourisme. Plus exactement, dans l’hôtellerie et la restauration… de luxe. De Grand Luxe même. 

De fait, au moment où mes petits doigts tapent ces mots, dans la grisaille d’un dimanche soir en proche banlieue parisienne, seule avec ma télé et un frigo désespérément vide (un dimanche : ça promet pour la semaine à venir..), MÔSIEUR EST SOUS 30 DEGRES DANS UN HOTEL DE LUXE A LOS CABOS !!!! (extrême sud de la Basse Californie) (Mexique)(moi non plus, j’étais pas sûre).

Il doit m’envoyer une photo. Je vous monterai si vous me promettez de ne pas lui dire. Vous et moi, on va voyager par procuration-bloguesque.

et merde, encore une valise à faire...  los_cabos

Secondo : (C’est là que ça va commencer à vous énerver)

Dans 2 jours, mon autre enchaînera direct avec New-York, où il a une partie de son staff. 

Et ……… je le rejoins vendredi prochain !

Et …….. grâce à son nouveau boulot-top-glamour, on sera logés dans un hôtel dément pour le prix d’une nuit à l’hôtel de la gare de Saint-Amand-sur-Fion.

Et …….. comme je ne travaille plus le vendredi, et que le lundi 9 sera férié, ça me fait un week-end de 4 jours !

 

J’avais prévenu que j’allais vous énerver.

 

 

 

 

 




Youhoooou !

30032012

 

Hé, les potes ! Mon autre part en voyage d’affaires : on sort ?!!!

Je plaisant of course… Je ne sors pas comme ça, sans mon autre, genre femme libérée (car tu sais, c’est pas si facile…)

C’était juste une formule d’accroche un tantinet comique à but stricto-narratif.

Mais sinon, on sort ??







je veux MAIGRIR! |
Le journal intime d'élodie |
Le ''Chambergien'' ou Chamb... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | loladulot
| Mimicoquine une divine
| Nos envies, Nos projets, No...